22 Juin 2020
Partout en France

Réouvertures des salles de cinéma

A compter du 22 juin
Ciné 32 (Auch)

Le Premier Ministre a annoncé la réouverture des salles à compter du lundi 22 juin. 

Un guide sanitaire élaboré par la FNCF (Fédération Nationale des Cinémas Français) vient d'être validé par la cellule de déconfinement. Il expose les conditions d'accueil du public :

La jauge d’occupation est limitée à 50 % et chaque fauteuil devra être entouré de places vacantes. Les personnes arrivant ensemble pourront également s’asseoir côte à côte. Le port du masque ne sera pas obligatoire pour le public. Pendant l’avant-séance, des spots de prévention et de rappel des gestes barrières préconisés ainsi que sur l’organisation des flux dans l’établissement pourront être diffusés.

Pour rappel, Le SCARE (Syndicat des Cinémas d'Art de Répertoire et d'Essai) a rédigé une fiche récapitulative des différents dispositifs mis en place pour faire face aux problèmes immédiats de trésorerie et à moyen terme et de ses recommandations pour anticiper la période de reprise qui s’annonce incertaine du point de vue de la fréquentation, des échéances à rembourser, des mesures sanitaires éventuelles à mettre en place.

La FNCF va en mettre en place un dispositif média d’envergure destiné à informer le public de la réouverture des salles, comprenant la diffusion d’un film publicitaire sur les chaînes nationales de télévision et la mise à disposition d’affiches qui pourront être mises en place dans les réseaux d’affichage 120x176 des villes. Les affiches, prises en charge par BNP Paribas, doivent être précommandées avant le mercredi 10 juin sur le site de Sonishttps://www.sonis.fr/ . Seules les frais de port sont à charge des salles. 

Le groupe M6 a proposé à la FNCF une campagne d’espace publicitaire gracieuse sur les antennes du Groupe M6 lors de la réouverture des salles de cinéma.

Le CNC a émis deux recommandations relatives aux modalités de diffusion des films après la crise sanitaire, émanant du Comité de concertation pour la diffusion numérique et de la Médiatrice du Cinéma. "Après des mois de confinement chez soi, il faut veiller à faire revenir le public dans les cinémas avec une offre attractive tout en permettant aux œuvres plus fragiles d’accéder à des conditions de diffusion favorables".

L’accompagnement de la réouverture des salles de cinéma par les pouvoirs publics est enfin complété par des mesures d’aides du CNC en faveur des exploitants de salles et des distributeurs, qui viennet d'êtrea annoncées par le ministre de la Culture : 

- La suppression de la TSA due pour les mois de février et mars 2020 tout en maintenant les droits générés comme si cette TSA avait été acquittée.

- Des mesures de soutien aux distributeurs et aux producteurs qui sortiront des films à partir de la réouverture des salles et pendant l’été. 

La cellule technique de l'Association Nationale des Cinémas Itinérants (ANCI), afin d'aider les circuits dans ce contexte difficile pour les équipes, a rédigé en complément de ce guide une lettre simplifiée, résumant les principales mesures a prendre en compte. Elle aussi rédigée un vademecum Drive-In. 

L'Agence pour le développement régional du cinéma (ADRC) a décidé d’intervenir, de façon exceptionnelle, dès la première semaine pour les films sortant entre le 22 juin et le 30 septembre 2020. Le dispositif est réservé aux cinémas adhérents à l’Agence, de un à trois écrans, et situés dans des villes enregistrant moins de 50 000 entrées par an. Le taux de location sera de 50 % durant les quatre premières semaines de circulation ADRC, incluant la semaine de sortie nationale. Le distributeur devra toujours valider les conditions proposées par l’exploitant.