22 Septembre 2020

A l'Automne, c'est le Printemps des tournages!

Les films tournent toujours et encore en Occitanie

Malgré un contexte sanitaire incertain et contre toutes attentes, les tournages se sont globalement maintenus au fil des mois. L'activité du printemps, temps fort des tournages en période normale, s'est décalée sur l'été et l'automne.

9 séries et unitaires en tournage.
Dés la fin mai, les deux séries quotidiennes "Demain nous appartient" (Télsète / TF1) et "Un si grand soleil" (France TV Studios) ont rouvert le bal avec la reprise de leur activité à Sète et Montpellier. Toujours du côté des fictions TV, TF1 a lancé fin juillet le tournage, à Saint Laurent d'Aigouze (Gard), de sa nouvelle série quotidienne "Ici tout commence". La saison 5 de la série "Tandem" (DEMD) pour France 3 va se prolonger jusqu'en décembre à Montpellier, Laurence Katrian tourne en septembre à Montpellier un nouvel épisode de "Prière d'enquêter" (Mother Productions) pour France 3. "Candice Renoir" saison 9 (Boxeur 7) reprend pour France 2 à Sète jusqu’à l'hiver prochain.
La websérie "J12"
(Bachibouzouk productions) de Camille Duvelleroy se tourne courant septembre à Toulouse pour Arte.
Une nouvelle saison de la série allemande "Une table en Provence" (Polyphon) de Frauke Thielecke pour la ZDF revient fin septembre pour deux mois en petite Camargue.
La mini-série pour TF1 "Mensonges"
(Felicita Productions) de Lionel Bailliu et Stéphanie Murat débutera courant novembre à travers les Pyrénées-Orientales.

8 long-métrages en tournage.
"Mes frères et moi" (Single man productions) le premier film de Yohan Manca se tourne à Sète et à Montpellier jusqu'à fin septembre.
"C'est quoi ce papy" (Bonne pioche), le troisième volet de Gabriel Julien-Laferrière vient tourner quelques semaines dés septembre, dans les basses Cévennes gardoises.
La jeune réalisatrice montpelliéraine débute son premier film "Fragile" (Unité de production) en septembre à Sète dans l'Ile de Thau.
"King"
(Maneki / Full House) de David Moreau a choisit Sète, le Salagou et Nîmes pour plusieurs séquences tournées entre aout et septembre.
"Deep house"
(Radar films) de Julien Maury Alexandre Bustillo a tourné deux semaines durant l'été sur les lacs de Raviège (Hérault) et des Saint Peyres (Tarn)
Arnaud et Jean-Marie Larrieu, deux réalisateurs fidèles à leur région, terminent le tournage de leur comédie musicale "Tralala" (SBS Productions) fin septembre à Lourdes.
La comédie "Le test" (24/25 films) d'Emmanuel Poulain-Arnaud démarrera mi octobre pour un mois à Montpellier.
Une autre comédie "Ma mère vous adore" (Same player) de Philippe Guillard se tourne intégralement du côté de Narbonne jusqu'au 23 octobre

4 courts-métrages en tournage.
"Apatrides" de Bastien Solignac, produit pas Cobalt films, s'est tourné au mois d'aout dans le département du Gers.
"Pause" de Marion Guerrero, réalisatrice Sètoise, s'est tourné entre Sète et Montpellier au cours du mois d'aout. Il est produit par la société Loin derrière l'Oural.
"Jeudi, vendredi, samedi" réalisé par Arthur Cahn et produit par les films Grand Huit, s'est tourné entre fin aout et début septembre dans la région de Lodève et du lac du Salagou.
"SOS" de Sarah Hafner, produit par Qui Vive, a choisi le décor de la Grande-Motte et de Carnon dans l'Hérault, pour son tournage qui a eu lieu fin aout, début septembre.

La Commission du film (Occitanie films, Gindou cinéma, Ciné 32), toujours très attentive au bon déroulement de l'application des règles sanitaires sur les plateaux, continue à tout mettre en œuvre pour répondre au mieux aux besoins des productions et faciliter le recrutement des professionnels de la région sur ces tournages.

Pour les semaines et mois à venir, la Commission du film travaille sur des nouveaux projets de films en prévisions, et cela toujours dans un contexte et un avenir, pour le moins, étranges et fragiles pour la profession.